Alertez vos préfets, députés, et continuez à être vigilants

Une démarche active proposée sur le site change.org

5 janv. 2016 — Merci à vous pour votre soutien sur cette pétition, vous faites partie des plus de 31 000 personnes signataires à ce jour! Cela nous encourage à continuer d’être vigilant et d’essayer de nous faire entendre. Et l’actualité d’aujourd’hui (volonté du gouvernement d’étendre les pouvoirs de la police) peut nous inquiéter, nous devons absolument agir…

Je vous propose ainsi aujourd’hui d’interpeler vos préfets départementaux : nous devons saisir les services de l’état pour qu’ils entendent notre message…

Sur les sites internet de chaque préfecture (accessibles depuis www.interieur.gouv.fr/Le-ministere/Prefectures) il est possible d’effectuer une saisine par voix électronique. Je vous propose, si vous voulez bien effectuer cette démarche, de m’écrire un mail en me précisant votre département (joris.darphin@gmail.com) afin que je vous envoie les documents (lettre d’explication, contenu de la pétition, commentaires des signataires…) qu’il faudra inclure dans votre saisine. Je vais coordonner ces démarches pour que le maximum de préfets soient sollicités. Ce sont eux qui se doivent d’être vigilants sur les abus de l’état d’urgence (ou même de ce qui viendra après) sur les différents territoires.

De mon côté, je vais contacter les services du ministère de l’intérieur, de Bernard Cazeneuve, du 1er ministre et du président de la république pour leur faire connaître notre combat.

On a moins entendu parler d’abus dans le cadre de l’état d’urgence depuis quelques jours, il est même possible que celui-ci prenne fin en février si on écoute certains médias. Malgré cela, aujourd’hui, je suis inquiet, car le journal « Le Monde » nous révèle ce mardi 5 janvier 2016 un projet du gouvernement de renforcer les pouvoirs de la police, ce qui risque de provoquer des atteintes aux droits (fouilles, perquisitions de nuit, etc.) sans contrôle d’une identité judiciaire (sans avoir la validation d’un juge). L’idée d’ « assouplir les règles d’engagement armé des policiers au-delà de la légitime défense » fait aussi froid dans le dos… Vous pouvez trouver l’article à l’adresse suivante : www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/01/05/antiterrorisme-le-gouvernement-veut-etendre-les-pouvoirs-de-la-police_4841803_1653578.html
J’imagine bien que dans des cas de terrorisme tout cela peut-être nécessaire, mais nous avons malheureusement vu que parfois des militants écologistes ou autres subissaient les abus de l’état d’urgence. On peut ainsi craindre d’autres abus avec ce renforcement des pouvoirs de la police… Souvenons nous par exemple de Rémi Fraisse… Ne laissons pas s’installer des dérives!!! Exigeons un contrôle strict de l’action des services de l’état et une lutte rigoureuse contre tout abus!!!

Et puisqu’on parle de loi, il peut-être utile aussi d’alerter vos députés sur nos démarches…

Pour cela, pas besoin de timbre ou d’enveloppe, vous pouvez envoyer « un simple mail » à votre Député (cherchez sur un moteur de recherche votre département et votre ville avec la mention « Député », et vous trouverez celui qui relève de votre circonscription). Pour l’adresse mail, elle est disponible sur le site de l’Assemblée Nationale : http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/liste_alpha.asp?legislature=14. Vous pouvez aussi écrire à vos sénateurs, maires, conseillers régionaux, départementaux, etc.

Pour faciliter cette démarche, je vous propose un mail type en post-scriptum. Vous pouvez bien sûr changer le texte (enlevez mon nom et mon mail si vous le faites).

Et n’hésitez pas à continuer à faire suivre cette pétition pour que nous fassions augmenter le nombre de signataires!

Bon courage à tous…

Joris Darphin

Madame La Députée, Monsieur Le Député,
j’habite… et je vous écris car je suis inquiet des abus observés dans le cadre de l’état d’urgence et des abus potentiels qui pourraient avoir lieu si la loi en projet sur le renforcement des pouvoirs de la police dont les médias ont parlé ce mardi 5 janvier 2015 est votée et appliquée. Les tragiques évènements terroristes qui se sont déroulés en France récemment nécessitent certainement des procédures d’exception, mais il me semble important qu’elles ne deviennent pas la norme et ne prennent pas place dans le droit commun. Plus encore, les abus de ces dernières semaines (manifestants pacifistes frappés par des CRS, militants écologistes assignés à résidence, etc.) sont inadmissibles. J’ai donc signé une pétition que je vous fais suivre : www.change.org/StopAbusEtatdUrgence. J’espère que vous saurez rester vigilant et soutenir notre combat, qui réunit aujourd’hui déjà plus de 31 000 signataires. Vous pouvez si vous le souhaitez contacter Joris Darphin (joris.darphin@gmail.com) qui a lancé cette pétition.
Avec toute ma considération,
signature

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s